| Recherche avancée
  • Imprimer
  • Partager

Etudes et développement


Le domaine de la confiance numérique est un domaine naissant et émergeant nécessitant toute l’attention nécessaire quant à son cadrage épistémologique. L'ILNAS cherchera la démonstration de l’importance de cette matière comme le combiné de la vigilance en regard des TIC (respects des exigences de qualité et de sécurité) et de la connaissance normative des TIC.

Projet de recherche "Confiance Numérique"

Dans ce cadre, le développement du domaine de la confiance numérique est ainsi étroitement lié à la thématique de la recherche menée dans ce domaine. Face aux menaces IT et au besoin de sécurité de l’information croissant associé, il est devenu nécessaire de développer cette thématique au Grand-Duché de Luxembourg, tout en renforçant le cadre existant.

Ainsi, de 2009 à 2012, un projet de recherche a été mené par l'ILNAS, en collaboration avec le Centre de Recherche Publique Henri Tudor (CRP HT).

Un des principaux résultats de recherche fut la production du "Livre blanc - Confiance numérique"

Les instruments de la "Confiance Numérique"

Le développement des besoins associés pertinents pour le Grand-Duché de Luxembourg doit aussi être investigué en ce sens, selon des domaines larges, notamment celui de la sécurité des systèmes d’information. Ainsi, plusieurs instruments permettent d’asseoir la confiance numérique selon différents axes de préoccupation. Nous pouvons utilement citer le domaine de la certification ISO/IEC 27001 (garantissant la mise en place par une entité économique d’un système de management de la sécurité de l’information), mais aussi la certification dite "critères communs", permettant de certifier la sécurité affichée de différents produits IT, selon la norme ISO/IEC 15408.

L'ILNAS participera au suivi du développement de ces instruments, et mènera les réflexions d’évolution du champ de la confiance numérique, notamment en regard de la base offerte par l’accréditation (mais aussi tout type de développement de certification associé), pour démontrer la compétence des acteurs de ce champ.

D’autres domaines seront aussi nécessairement investigués et/ou suivis, celui de la numérisation et de l’archivage électronique par exemple, ou encore des évolutions du domaine de la PKI (Public Key Infrastructure).

Poursuivre le lien entre la recherche et le développement "normatif"

Corrélativement, il importe pour le Grand-Duché de Luxembourg de suivre les activités des vingt sous-comités techniques de "ISO/IEC/JTC1" ("Joint Technical Committee 1") - ayant pour champ d’investigation l’"Information Technology" (l’ensemble du domaine normatif des technologies de l’information), d’en transcrire les évolutions, les avancées et la pertinence pour le Luxembourg.

Pour ce faire le Grand Duché de Luxembourg, est devenu en juillet 2012 membre observateur (O Member) de "ISO/IEC/JTC1", via l'ILNAS. Le service de la "Confiance Numérique" en assure la présidence.

Cet accès permettra de formaliser ainsi un support d’information à jour pour toute décision dans le champ de la confiance numérique au niveau national.

Ce suivi, correctement réalisé, permettra de préparer et de communiquer au niveau national, en regard des informations et développements du JTC1, entre autre spécifiquement sur les domaines de la sécurité et qualité de l’information. Ainsi, l'ILNAS a mis en place une plate-forme d’échange entre les acteurs essentiels de la confiance numérique au Grand-Duché de Luxembourg, via le concept de " Forum national JTC1 ".